« Pourquoi » ?

Aujourd’hui j’ai envie de répondre à quelques « pourquoi » que j’ai pu avoir ou qui, à mon sens, méritent une explication. Un article peut-être un poil barbant mais qui permettra de comprendre pourquoi je dis/ne dis pas ou fais/ne fais pas certaines choses. Allez c’est parti !

Pourquoi je ne dis jamais si mes tissus sont certifiés GOTS (bio) ou OEXO-TEX ?

Parce que se sont des labellisations qui ne sont pas gratuites et soumises à des tests.

C’est un peu complexe, je n’ai moi-même pas forcément compris toutes les subtilités, mais quand on achète un tissu avec écrit dessus certifié « GOTS » ou « OEKO-TEX  » c’est en fait le fournisseur du tissu qui a payé les tests et les certificats prouvant que le tissu répond aux normes de ces labels. Donc quand on achète le tissu on achète uniquement celui-ci et non le certificat prouvant sa labellisation. Donc si je veux pouvoir dire que mes produits utilisent des tissus certifiés je devrais moi aussi payer les tests et les certificats pour le prouver.

La subtilité est que je pourrais dire que mes tissus ne contiennent pas de substances nocives. Vous devez savoir que la majorité de mes tissus ont un de ces labels mais j’en ai quelques uns sur lesquels ce n’est pas noté et dans le doute je préfère m’abstenir de mentionner quoi que soit.

Pourquoi je ne vends pas de vêtements ou certains accessoires pour bébé ?

Là encore c’est une histoire de tests et d’argent. Beaucoup de produits pour bébé sont soumis à des tests prouvant leur non dangerosité et leur non toxicité tels que les anneaux de dentitions ou tous les vêtements pour bébé. Pour certains produits comme les bavoirs, ils ne sont pas soumis aux tests sous réserve de ne pas utiliser de boutons pressions. À partir du moment où on utilise des boutons pressions sur un produit pour bébé celui-ci doit être testé. C’est pourquoi j’ai choisi d’utiliser des bandes auto-agrippantes, c’est une question de sécurité.

Pour ce qui est des vêtements, en plus des tests et des nombreuses normes qui régissent le secteur (par exemple au niveau des cordons utilisés pour fermer un pantalon), il y a aussi le problème de l’utilisation des patrons.

Je vous explique : pour des accessoires comme ceux que je vends, je fais mes propres patrons. Par contre, quand je fais des vêtements dans un cadre personnel, j’achète des patrons car ceux-ci sont plus complexes et je ne suis pas formée à cela. Ces patrons, une fois achetés, je les utilise comme je veux dans un cadre privé, c’est à dire pour offrir ou pour ma famille. Cependant, je n’ai pas le droit de vendre des créations à partir de patrons qui ont été fait par quelqu’un d’autre. On peut pour certains patrons utiliser un système de licence qui nous permet de l’utiliser moyennant une contrepartie financière et certaine fois la mention du nom du patron.

Pour d’autres patrons il n’y a pas de licence, on n’a tout simplement par le droit de les utiliser à des fins commerciales.

Tout ça est logique, après tout des personnes ont travaillé pour les créer et tout travail mérite salaire. Mais à l’heure actuelle je n’ai pas les moyens de me lancer dans des systèmes de licence et de tests.

J’essaie de m’informer au mieux pour répondre aux normes en vigueur et vous proposer des produits de qualité et sans danger.

Pourquoi je ne fais pas plus d’articles pour femme/homme ?

Parce que j’ai choisi de m’orienter vers les articles bébé et zéro déchet. C’est ce qui me plait et c’est ce que j’ai envie de coudre. J’aime mon métier mais je n’ai pas pour objectif de proposer tout et n’importe quoi dans le but de plaire. Je veux faire des produits qui me parlent, qui ont un intérêt pour moi et que j’aime coudre.

Voilà ce que j’avais à dire pour le moment 🙂 . Si vous avez d’autres interrogations auxquelles vous souhaitez que je réponde, n’hésitez pas à me poser vos questions et je complèterais cet article.

À très vite !

Cindy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *